Comment se préparer au test Bulats ?

test Bulats

Le BULATS est un test informatisé qui certifie votre niveau d’anglais. Il n’y a donc pas de note seuil pour obtenir le certificat.

Orienté business, le BULATS vous aide à décrocher un stage ou un emploi à l’étranger ou une promotion dans un pays anglophone. Afin d’obtenir le meilleur possible, découvrons ensemble comment se préparer au test BULATS.

Créer plan de révision efficace

Avant de se lancer dans les révisions, il est indispensable de définir ses objectifs au test BULATS. Si vous souhaitez passer cette certification cela peut être parce qu’un établissement ou une entreprise l’exige. Dans ce cas, elle demande également un score minimum à atteindre. Ce score sera votre objectif.
Si vous n’avez aucune obligation de score, fixez vous-même votre objectif en fonction de vos connaissances, du temps de préparation dont vous disposez et de l’usage que vous ferez du certificat BULATS. Pour vous aider dans cette étape, une évaluation de départ est nécessaire.
Une fois votre objectif défini, vous créez un plan de révision. Pour être efficace il doit alterner les périodes d’entraînement et les moments d’évaluation. En vous soumettant régulièrement aux BULATS blancs vous observez vos progrès et vos lacunes. En fonction de vos résultats vous adaptez votre plan de révision. Vous trouverez des exercices type, des tests de BULATS blancs et une formation au BULATS complète sur ce site.

Se familiariser avec le BULATS

Se préparer au BULATS c’est découvrir et se familiariser avec l’examen. En connaissant, la structure du test, les différentes consignes et le type de questions auxquelles vous serez confronté, vous gagnerez en efficacité le jour de l’examen. Intégrer des examens blancs à votre préparation au BULATS vous préserve des mauvaises surprises et des incompréhensions possibles le jour J.
Pour plus d’efficacité, il est indispensable de faire les BULATS blancs dans les conditions de l’examen : répondre aux QCM et questions ouvertes avec le chronomètre qui défile et l’interdiction de revenir en arrière.
Si les premières fois la structure du BULATS peut surprendre, ne vous inquiétez pas : en suivant une formation au BULATS adaptée, vous comprendrez le mode de raisonnement de la certification et développerez une stratégie de gestion du stress et du temps.

Développer son vocabulaire

Une bonne préparation au BULATS consiste à revoir certaines règles grammaticales et le vocabulaire professionnel présent dans l’examen. Pour ce faire, vous alternez des périodes d’entraînement actif (étude de textes, exercices chronométrés) et d’entraînement passif. Lors de ces moments plus détendus vous lisez des livres ou magazines en anglais, regardez les séries du moment en VO (sous-titrées) ou écoutez les derniers podcasts de vos blogueurs préférés. Sans en avoir conscience vous améliorez vos capacités linguistiques.
Pour mettre en pratique ces nouvelles connaissances, de nombreux cafés linguistiques et événements en anglais ont lieu un peu partout autour de chez vous. Parler et échanger avec des étrangers vous permettra d’augmenter votre confiance en vous. Le jour de l’examen vous serez donc plus serein.
Pour améliorer son vocabulaire de manière optimale, il est indispensable de se confronter à la langue anglaise au quotidien. Quelques minutes d’écoute, de prise de note de mots nouveaux et d’expression orale par jour sont suffisantes pour entraîner votre cerveau à comprendre, assimiler et communiquer en anglais.